Christine Kelly Compagnon Zemmour

Répandez l'amour du partage
Christine Kelly Compagnon Zemmour
Christine Kelly Compagnon Zemmour

Christine Kelly Compagnon Zemmour – Pendant deux ans, Christine Kelly et Éric Zemmour ont partagé la scène de Face à l’info. La journaliste s’est montrée claire dans ses colonnes de Valeurs Actuelles sur le fait que l’ancienne polémiste était fréquemment contrôlée et ses réactions prévisibles lors de leur partenariat.

Une alliance qui façonne son parcours professionnel. Éric Zemmour était le co-animateur de Christine Kelly sur Face à l’info avant que Christine Kelly ne reprenne l’émission diffusée tous les jours à 19H sur CNews. Le journaliste Libertés sans expression (aux éditions Le Cherche-Midi), 52 ans, détaille une relation de travail de deux ans.

L’hôtesse a révélé dans Valeurs Actuelles à quel point leurs personnalités se complètent, au cas où quelqu’un serait surpris par leur relation professionnelle. S’il est là pour s’exprimer, il ne doit pas franchir certaines barrières. Pour y faire face, la mère de Léa a pris le temps de se renseigner sur « son caractère » et « vu ses gestes ».

Les petits gestes de l’ancien homme politique lui ont permis d’anticiper ses réactions probables. Quelque chose qui était fondamentalement attendu, comme le dit Christine Kelly. Cette journaliste a renoué avec ses anciennes habitudes de membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel en tentant de canaliser le compagnon de Sarah Knafo. Après coup.

L’hôtesse a pris des mesures pour “préserver” et “réguler au quotidien la liberté d’expression” afin de garder la scène sous contrôle. Christine Kelly s’en tient à cette règle d’or ; le public est captivé par ses performances bien après le départ d’Eric Zemmour.

Éric Zemmour sera-t-il de retour sur CNews ? Le point culminant dramatique de l’histoire de Christine Kelly

Beaucoup se demandent ce qui va arriver à Éric Zemmour après son dernier revers aux législatives. Christine Kelly a mis fin aux nombreuses rumeurs – même si certaines avaient annoncé son retour sur la chaîne CNews – dans une interview à Télé Star. “A définitivement tourné la page du journalisme”, c’est ce qu’a dit Éric Zemmour.

Si l’affaire de l’homme de l’heure avait été vivement critiquée, Christine Kelly aurait été perçue comme plus modérée. Une partie de ses progrès, selon le journaliste, réside dans le fait qu’il ne s’est pas encore impliqué dans la politique. Par ailleurs, gardant à l’esprit avec optimisme que « Jean-Luc Mélenchon ne faisait que 8% aux législatives de 2012 », « Il a tout un chemin devant lui ».

Une prophétie faite par Eric Zemmour est évoquée par Christine Kelly : “Je me suis dit qu’il avait raison”…

Christine Kelly fait désormais l’objet d’une enquête de nos confrères parisiens ; Eric Zemmour l’avait auparavant longuement interrogée sur une prévision qu’il avait élaborée. C’est à contrecœur qu’elle fournit une explication à l’ex-candidat à la présidentielle.

Alors que son livre, Libertés sans expression, est sur le point de sortir, Christine Kelly a livré quelques confidences à nos confrères parisiens. La collaboration du journaliste avec Eric Zemmour sur la plateforme Face à l’info a été plutôt fructueuse pour CNews.

Malheureusement, l’ex-éditorialiste n’a pas pu quitter la chaîne car elle était candidate à la présidence. “En tant que membre du CSA, je n’aurais jamais fait ce choix”, a déclaré Christine Kelly, qualifiant cette décision de difficile et de triste.

“C’était inattendu d’avoir choisi Eric Zemmour en particulier”, commence-t-elle par dire. journaliste lors de leur première collaboration. Christine Kelly a eu l’occasion de revenir sur les menaces de mort qu’elle avait précédemment reçues lors de cet entretien avec nos confrères parisiens. Depuis, sa situation de vie a changé.

Christine Kelly a demandé : « Mon Dieu, qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ?

Christine Kelly a dû embaucher deux gardes du corps pour sa propre sécurité ; elle sent qu’elle peut aller n’importe où avec eux. Quand j’étais plus jeune, j’ai sur-analysé chaque détail et je me suis donné beaucoup de mal pour cacher ma coiffure. Néanmoins, c’est une expression sans restriction. Tu es toujours à mes côtés. C’est un mystère.

Aujourd’hui, il faut s’expliquer pourquoi il est important d’être neutre. lorsqu’il s’agit de Que dois-je garder en ma possession ? Mes obligations journalistiques venaient de s’accomplir (…) J’espère que ce livre attirera l’attention sur ces questions. J’ai demandé : « Qu’ai-je fait de mauvais ? Il y a une augmentation de ses investigations.

Christine Kelly est apparue dans Face aux médias, l’émission de Non Stop People, le 27 janvier, pour expliquer ses liens avec Eric Zemmour, qui ne fait pas partie de la plateforme Face à l’info. Un programme très efficace. Eric Zemmour et Face à l’info ont-ils su se fondre dans la masse si son look ne parvient pas à captiver les téléspectateurs ?

Lors d’une entrevue diffusée le 27 janvier sur Non Stop People, Christine Kelly s’est confiée sur sa relation avec l’homme politique en dehors de Face aux médias. Par ailleurs, l’ancien membre du CSA affirme qu’une osmose totale en coulisses est impossible en raison de l’ambiance électrisante qui règne sur le plateau.

Christine Kelly Compagnon Zemmour

De ce fait, les disputes que Christine Kelly entame avec ses invités et se prolongent dans ses pauses. Les discussions tournaient autour de questions liées à la famille. “On forme une sorte de famille où on se respecte”, remarque a-t-elle, “c’est vrai qu’à la fin de l’émission, on se remet tous en question, pour reprendre les armes le lendemain ? (.. .)

On écoute, on débat et ensuite, on peut donner son avis.” Une tendance bien ancrée contribue sans aucun doute au succès de Vérité à dire : l’émission a régulièrement attiré plus d’un million de personnes depuis ses débuts le 14 octobre 2019 sur CNews. Selon Toutelatele, “792 000 téléspectateurs, soit 3,4% de l’ensemble du public” ont été séduits par Eric Zemmour dans l’édition du 27 janvier. Eric Zemmour doit prononcer un discours à la Convention nationale républicaine le 28 septembre 2019.

L’enjeu humoristique, clé de la réussite

Depuis ses débuts sur Face à l’info, Eric Zemmour ulcère et trouble les invités de Christine Kelly ; en juillet 2020, il a pu y parvenir à nouveau. Vous vous trompez complètement dans votre idéalisme et votre universalité, mon bien-aimé Enthoven. Raphaël Enthoven a été aussitôt attaqué par le mari de Mylène Chichportich, qui a déclaré que son problème était son extrême égoïsme et qu’elle refusait de l’admettre ou de le voir.

En profond désaccord avec son interlocuteur, il a répondu avec une véhémence similaire. “Je vous jure, j’ai 44 ans, vous êtes la première personne à me traiter de Pétainiste franchouillard.” Malgré l’ambiance survoltée qui a caractérisé le succès de l’émission, CNews peut retrouver l’ancien journaliste d’On N’est pas Couché.

Un sondage. La femme complexe, Christine Kelly

Christine Kelly, qui co-anime “Face à l’info” avec Eric Zemmour sur CNews, est l’une des journalistes les plus connues de France. Tout en se concentrant sur les plaintes, l’ancien membre du CSA, administrateur et président de la fondation ne tarit pas d’éloges.

“Vous allez voir, je suis insaisissable !” s’exclama-t-elle avec un sourire sur le visage. Qui n’est pas tout enthousiasmé pour le portrait. Incontestablement irréprochable entre tous les individus. La tromboniste Christine Kelly est toujours au centre de l’attention dans son restaurant parisien préféré du 15e arrondissement, notamment lorsqu’elle s’adresse aux serveurs.

Comment vas-tu, mon frère ? “Ma belle, commente va-t-il ? Elle saute de vouvoiement en tutoiement avec un enthousiasme sans bornes. Malgré ses escarpins vertigineux, sa nervosité et sa familiarité avec l’auteur inconnu de ces phrases, elle réussit à demander : « Alors, comme ça, vous êtes venus en baskets ? Je “Alors, ça va, mon p’tit Alex ?”

Désaccords entre Zemmour

Le journal télévisé de 20 heures du cinéma français avait déjà été présenté par des têtes couronnées, mais Christine Ockrent a été la première femme à le faire. Christine Kelly, première femme noire à présenter le journal télévisé (sur LCI en 2000), a battu aujourd’hui les records d’audience de CNews ; elle est née il y a cinquante et un ans en Guadeloupe.

Peut-être qu’en deuxième lieu il y a quelqu’un d’autre. Il le dit tout le temps : « Tout peut s’arrêter demain », pour souligner la fragilité de sa réussite. Après-demain n’est pas le nôtre. La présentation de Face à l’info, diffusée tous les soirs sur CNews, l’a propulsée au rang de célébrité.

Ses conversations avec Eric Zemmour, qui étonnent, ravissent les uns et agacent les autres, en sont l’exemple le plus clair. À titre d’exemple de la façon dont elles suscitent fréquemment la controverse, considérons l’utilisation par le journaliste des termes «voleurs», «assassins» et «violeurs» pour décrire les mineurs le 29 septembre.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) signale ces propositions au procureur de la République, et le parquet de Paris ouvre une enquête pour « provocation à la haine raciale » et « atteintes publiques à caractère raciste » à la fois. Des circonstances inattendues ont poussé la chaîne d’information du groupe Canal+, CNews, à faire un communiqué. En prévision de l’épisode de Face à l’info du 4 mai 2022, BFMTV a interviewé l’animateur mythique de l’émission.

Une confrontation entre Vladimir Poutine et Eric Zemmour a lieu sur BFMTV. En fait, la polémique a commencé quand Eric Zemmour, président de Reconquête et candidat à la présidentielle arrivé quatrième, a choisi de diffuser ses premières confessions sur BFMTV au lieu de CNews.

Lundi 2 mai, Bruce Toussaint avait avec lui un invité spécial, l’ancien compagnon de route de Christine Kelly, qui a démissionné de son poste à CNews le 13 septembre 2022. Les 12 et 19 juin 2022, il a évoqué cet échec dans son cours à l’Élysée et dans son agenda législatif prévu.

Christine Kelly Compagnon Zemmour
Christine Kelly Compagnon Zemmour
Sharing Is Caring:

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!