Funerailles Jacques Delors

Répandez l'amour du partage
Funerailles Jacques Delors
Funerailles Jacques Delors

Funerailles Jacques Delors – L’ex-fonctionnaire Jacques Delors a eu beaucoup de chagrin après le décès de son épouse, le 27 décembre. Mercredi était le jour de son décès. Elle s’est mariée en juin 2020. Même si l’ex-PDG a été dévasté par le décès de son épouse, il a bénéficié du soutien indéfectible de sa fille Martine Aubry.

Mercredi 27 décembre, à l’âge de 98 ans, Jacques Delors est décédé des suites d’une crise cardiaque. Depuis quelques temps, sa santé se dégradait. En 2020, lorsque Martine Aubry disparaît sans laisser de trace, son père est mis à rude épreuve. Assassinée de sang-froid, Marie Delors (née Lephaille) était maire de Lille alors qu’elle se rétablissait suffisamment pour entamer son quatrième mandat en juin 2020.

Selon Paris Match, « Pendant le confinement, la maire PS de Lille n’a pas pu voir ses parents, placés dans un établissement lillois”, un drame que son père, ancien ministre de l’économie de François Mitterrand, a malheureusement dû endurer. Mais elle fut à leurs côtés durant les dernières semaines. Son père, Jacques Delors, était l’ancien président du NDLR et “ne s’était pas capable”, comme le soulignent assidûment nos confrères.

Avant son obsèques, Jacques Delors ne souhaitait pas que la nouvelle de son décès se répande car il souffrait encore de la mort de sa femme. L’ancien président de la Commission européenne a suivi de près la carrière du haut fonctionnaire jusqu’à la naissance de sa fille.

Un artefact d’il y a longtemps, un mausolée caché

La campagne a été menée par Martine Aubry dans le plus grand secret et l’intimité au lendemain de l’inhumation de sa mère à la chapelle de Fontaine-la-Gaillarde. “Je ne pouvais pas dire un mot sur le marché de Wazemmes, deux jours après sa mort, on me posait des questions sur maman”, a reconnu l’ex-ministre du Travail dans Paris Match.

Il y a trente ans, Martine Aubry n’avait d’autre choix que de se confronter à la réalité de la mort de son frère. Après un long combat contre la maladie, Jean Paul Delors est décédé en 1982. Martine Aubry en est attristée car elle souffre rarement de telles blessures. Il y a quelques années à peine, elle m’avait confié un examen similaire et comment cela l’avait aidée à prioriser les choses.

Le champion d’Europe Jacques Delors, qui a vécu jusqu’à 98 ans, est décédé mercredi. Son entreprise a marqué l’Union européenne. Les gens le méprisaient car, en 1995, malgré son immense popularité en France, il avait choisi de ne pas se présenter à la présidentielle.

Un père spirituel a été perdu par les Français. Mercredi, à l’âge de 98 ans, Jacques Delors est décédé. La nouvelle du décès de l’homme alors qu’il se reposait dans sa maison parisienne a été rapportée par sa fille Martine Aubry, la major PS de Lille. Macron, le président français, a salué le départ du chef de l’Union européenne, le qualifiant d'”inépuisable artisan de notre Europe”.

Grâce à son dévouement, son honnêteté et son sens moral, il ne cessera jamais de nous motiver. Répondant sur X (anciennement Twitter), le président a présenté ses condoléances à ses proches et a salué son héritage. “Un géant vient de nous quitter”, a déclaré l’entraîneur du PS Olivier Faure.

Lors d’un hommage à “un visionnaire qui a rendu notre Europe plus forte” et dont “l’œuvre […] a façonné des générations entières d’Européens”, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a rendu hommage à “un grand Français et grand Européen”, comme l’a souligné Charles Michel, président du Conseil européen.

Deux yeux azur effrayants

Les Français ne pourront plus percevoir la forme sournoise de Jacques Delors ni les yeux bleus perçants qu’il possède. À moins d’inclure les rares cas où, sous les traits du père Fouettard, il a été le fer de lance des critiques de la Commission européenne à l’égard de la politique gouvernementale.

Son titre était alors « tsar de Bruxelles » selon la presse américaine. Peu importe de quel côté du spectre politique se trouvaient les Français ; tout le monde pouvait voir que cet homme essayait de résoudre ses problèmes – corruption, injustice sociale et mondialisation – en combinant ses tirades avec des faits.

Depuis la pandémie de COVID-19 et le conflit en Ukraine, les inquiétudes concernant la souveraineté des États dominent la politique mondiale. Malgré cela, il était rare parmi ceux qui aimaient vraiment l’UE sans en diminuer la valeur. C’est pour cette raison qu’il a été accueilli avec une large approbation lorsqu’il a prêté serment à la tête de la Commission à Bruxelles.

Il était expert dans l’art de rallier les Français à des causes autres que les croisades de droite. A l’époque, un mécène sur deux le considérait comme un « assez bon » candidat à la présidentielle. “J’ai décidé de ne pas être candidat à la présidence de la République.” Le 11 décembre 1994, lors d’une apparition à l’émission « 7 sur 7 » d’Anne Sinclair, il a fait cette déclaration, et ses partisans ont été choqués, dévastés et furieux en l’écoutant.

Elle déclara, évidemment après avoir fait les démarches de sa cohabitation, qu’elle ne voulait pas devenir un roi évanoui et avoir une servante du palais à Matignon. Le parti socialiste était divisé sur son éventuelle candidature, soit qu’il n’ait rien appris des guerres byzantines, soit qu’il n’en ait pas tiré la moindre implication.

Quelques semaines après sa décision, M. Mitterrand déclarait à un journaliste qui lui reprochait d’avoir trahi ses partisans : « Si vous saviez comme les socialistes étaient soulagés »… Le fait que Delors ait cherché à devenir président sans se présenter aux élections était « le problème de Delors», selon François Mitterrand.

Funerailles Jacques Delors

Dans sa lettre à ses partisans du Nouvel Observateur, Jacques Julliard a inventé le terme « front » pour décrire le chaos qui s’est répandu sur la moitié de la France. Selon ses mots : « A quoi bon ces fatigues, ces sacrifices, ces trente secondes gagnées au sommet du Ventoux, quand le favori, le plus doué, au moment de décrocher la timbale, la précipitation à la mer, comme le roi de Thulé ».

(le vainqueur du Tour de France se serait contenté de se reposer dans le sprint final après avoir remporté la victoire), faisant référence aux efforts et aux sacrifices que subissent les coureurs. Puisque l’homme avait déjà suivi une étape du Tour de France dans l’automobile des organisateurs, le lien a dû lui toucher de près. Il avait un véritable penchant pour les épreuves cyclistes et la « petite reine » malgré sa réticence à devenir roi.

“Le plan Delors”

Sa carrière est définie par l’inaction ou les menaces d’inaction en raison de sa nature axée sur les idées plutôt que sur le désir. Après la victoire de la gauche en 1981, il a été ministre de l’Économie et des Finances, où il a gonflé les dépenses en utilisant des cadeaux induisant le déficit offerts au candidat par le Premier ministre Pierre Mauroy.

Leur accord repose sur des évaluations à trois francs et une dégradation des finances publiques de l’État français. Le président François Mitterrand l’a rappelé à Paris depuis Bruxelles, où il négociait la troisième évaluation avec nos partenaires européens. Il a désormais pris le contrôle total de l’économie. Il vole la vedette lorsqu’il présente le fameux « Plan Delors », une publicité française destinée à la clientèle.

Cet homme convaincra les Français que l’inflation les a ruinés plutôt que de les enrichir après avoir chanté pendant quelques années sur la promotion de ses idéaux. Les Français passeront du statut de cigales à celui de fourmis. Le sens des responsabilités est quelque chose qu’il leur enseignera.

En ce qui concerne

Selon ses anciens collègues bruxellois (1985-1994), il a démissionné de sa candidature républicaine à la présidentielle après la tragédie du Printemps arabe et les tensions politiques accrues l’ont contraint à le faire. Ils se souviennent avoir dit : « C’est là que j’ai perdu du sang. » Malgré ses défauts politiques, il s’est entouré à Bruxelles de lieutenants courageux, comme Pascal Lamy, ancien commissaire européen aux affaires internationales et directeur général de l’OMC, et l’Institut Jacques Delors, président.

Générer des concepts

L’amour est essentiel pour réaliser la soupe rancounier. La distinction entre l’« inclusif » et l’« exclu » et l’éloignement de l’élite politique française de la population a été initialement étudiée par un érudit en sciences sociales. Lors des réunions du club Témoin à Lorient en août 1994, il a déclaré : «

La vraie démocratie doit être l’œuvre de tous », faisant référence à l’indifférence croissante et au désaccord perçu parmi les citoyens concernant les affaires publiques. Jacques Delors, inquiet de la viabilité à long terme de la démocratie, a cherché à raviver un esprit de responsabilité personnelle et d’activisme social.

Il est passé du syndicalisme chrétien à la politique parce qu’il était déterminé à avoir un impact social significatif. Au début, c’était une source d’idées. Il fut l’interlocuteur privilégié de Jacques Chaban Delmas pour ses conseils sur le projet de la “Nouvelle société” de 1972. Parallèlement aux évolutions ultérieures vers des choses comme un salaire minimum, une préretraite, une mensualisation, une aide aux personnes handicapées, une formation permanente, etc.

C’est dans les dernières années de Jérôme Vignon qu’il crée la cellule de perspectives à Bruxelles et dans d’autres clubs, à la suite de son président d’Echange et Projets et de Clisthène. Dès cette année, François Hollande prendra la tête du club Témoin. Ils s’unissent autour d’idéaux communs plutôt que autour d’un homme. Le club Échange et Projets, par exemple, est à l’origine du démantèlement des normes du travail d’Auroux.

“Relation dialectique entre pensée et action”

En novembre 1994, alors que personne ne connaît ses véritables intentions politiques, il se confie au sociologue Dominique Wolton pour rédiger sa biographie “L’Unité d’un homme”, qu’il co-écrit avec Odile Jacob. Quel que soit le nombre d’individus qui pensaient que cela contribuerait à son effort présidentiel. Ils ont rapidement perdu du terrain.

De plus, ses écrits ne montrent aucune ambition politique. Dans ce texte, la rationalité de l’homme est publiquement proclamée. À la base, c’est à cela que servent les médias sociaux. Par exemple, il pose une question aussi fondamentale que : « Le travail est-il le facteur essentiel de socialisation ? Des perturbations dans les relations sociales peuvent résulter du chômage et de l’exclusion. Le Time Choix, un nouveau modèle de partage des revenus et du travail, est sa réaction.

Funerailles Jacques Delors
Funerailles Jacques Delors
Sharing Is Caring:

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!